Renaître ici
station de sports d'hiver et d'été Ain
Retour aux résultats Parcours et itinéraires vélo
Le tour du lac de Paladru
Sports cyclistes • Itinéraire cyclotourisme
38850 Charavines

Téléphone : 04 76 06 60 31

Email : tourisme@paysvoironnais.com

Site web : http://www.paysvoironnais.info

Belle perle bleue dans un écrin de verdure, le lac de Paladru constitue le décor privilégié de cet itinéraire, qui va aussi à la rencontre de perles archéologiques et patrimoniales, comme le musée de Charavines ou le château de Virieu.
Contact réservation
38850 Charavines

Téléphone : 04 76 06 60 31

Email : tourisme@paysvoironnais.com

Site web : http://www.paysvoironnais.info

Infos pratiques

Dates d'ouverture
Du 01/06 au 31/10. Sous réserve de conditions météo favorables.

Public

Niveau bleu - Facile

Tarifs

Gratuit

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Le lac de Paladru: d’origine glaciaire, le lac de Paladru est le cinquième plus grand lac naturel de France. Il porte le joli surnom de «lac bleu» pour la couleur de ses eaux, propices à la baignade, avec une température souvent proche de 25°C l’été. Les principales plages sont situées sur les communes de Charavines, Montferrat et Le Pin. On y pratique aussi l’aviron, le pédalo et la pêche. Les collines boisées qui l’entourent, et lui donnent un charme particulier, culminent à 800 mètres d’altitude. Mais le lac de Paladru représente aussi un site archéologique d’une grande richesse, grâce aux vestiges retrouvés à l’aide de fouilles subaquatiques. Ces vestiges de civilisations à la fois du néolithique et des débuts de l’an mil ont acquis une renommée internationale et sont présentés au musée archéologique du lac de Paladru, à Charavines. La Grange dîmière: non loin du lac, sur la commune du Pin, vous pouvez découvrir une très belle bâtisse appelée Grange dîmière. Datant du XVIIe siècle, cette ancienne dépendance du monastère chartreux de la Sylve Bénite, inscrite aux Monuments historiques, servait à engranger les redevances perçues en nature (dont la dîme) et les récoltes du domaine. Elle constitue aujourd’hui un magnifique écrin pour recevoir des expositions contemporaines. Autre splendide vestige du passé, le château de Virieu, à Virieu-sur-Bourbre, datant de l’an mil. Vous pouvez visiter ses salons, chambres, chapelle, cuisine et ses jardins à la française. Le château de Pupetières: à proximité, la famille de Virieu avait aussi fait construire le château de Pupetières à Châbons. Édifié au XIIIe siècle, puis détruit lors de la Révolution française, il fut reconstruit dans le style néo-médiéval par Eugène Viollet-le- Duc, à qui l’on doit également la restauration de Notre-Dame-de-Paris. La polychromie des tuiles vernissées et les décors intérieurs témoignent de la renaissance des arts décoratifs à cette époque. Un lieu romantique qui a inspiré Lamartine et le peintre Jongkind.

Equipements
Aucune information