Renaître ici
station de sports d'hiver et d'été Ain
Parcours thématique Saint Maximin
Sports pédestres • Parcours / sentier thématique
38530 Saint-Maximin

Téléphone : 04 76 97 68 08

Email : info@gresivaudan-tourisme.com

Site web : http://www.gresivaudan-tourisme.com/

Avec ce parcours patrimoine vous découvrirez en 9 étapes, des lieux de mémoires ou sites pittoresques du village.
Contact réservation
38530 Saint-Maximin

Téléphone : 04 76 97 68 08

Email : info@gresivaudan-tourisme.com

Site web : http://www.gresivaudan-tourisme.com/

Infos pratiques

Dates d'ouverture
Toute l'année.

Tarifs

Accès libre.

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Etape1 : Tour d’Avalon et son bourg Avec ses 33m de hauteur, un diamètre intérieur d’environ 8m et des murs d’une épaisseur de 2m au 1er étage, la tour d’Avalon témoigne de l’histoire d’une famille de seigneurs présente dès l’an 1000 : les Wallon et Romestang d’Avalon. Etape 2 : oratoire Ancien oratoire niché dans un mur où les processions et les habitants avaient l’habitude de s’arrêter pour se signer Etape 3 : Les Rippelets maison XVII° Etape 4 : Point de vue le Crêt Panorama côté Chartreuse sur les côteaux des vins de Savoie et sur le Mont Granier et ses éboulis. Etape 5 : Les Bruns, Ancienne magnanerie Une magnanerie (terme venant de l'occitan magnan, qui désigne le bombyx du mûrier) est un lieu d'exploitation de sériciculture, c'est-à-dire l'élevage du ver à soie. Etape 6 : Répidon - chapelle St Joseph Etape 7 : Eglise. Fin de construction : 1888 Etape 8 : Forge du Père Gauthier En 1910, le « Père Gauthier » acquiert le terrain puis installe son atelier de forgeron dans un petit local qu’il aménage. Ce sont d’abord les activités traditionnelles de forge d’outils, ferronnerie et maréchalerie qui font vivre la forge. Etape 9 : Le Vivier, Etang En contrebas du village médiéval d’Avalon se trouve un étang. Il a été créé en 1261, sur des terres appartenant à un ancien prieuré Clunisien, encore visible et fournissait aux habitants du bourg la chair maigre (poisson) nécessaire aux nombreux jours de Carême. Mais ce vivier jouait également un rôle défensif. Il protégeait les fortifications au nord-est du bourg.

Equipements
Aucune information