La collection de destinations
station de sports d'hiver et d'été Ain
De la construction au récit.
Exposition • Architecture • Urbanisme • Art moderne / contemporain • Photographie • Dessin
28/09/2017 - 09/11/2017

Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement (CAUE)

Hôtel de la Butte, 6 bis quai St Vincent
69001 Lyon 1er

Téléphone : 04 72 07 44 55

Email : caue69@caue69.fr

Cette exposition interroge en six modules thématiques la manière et au travers du parcours de l’architecte Albert Laprade dont les architectes au début du 20e siècle répondent à la fois aux besoins de leur époque et aux spécificités des lieux.
Contact réservation

Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement (CAUE)

Hôtel de la Butte, 6 bis quai St Vincent
69001 Lyon 1er

Téléphone : 04 72 07 44 55

Email : caue69@caue69.fr

Site web :

Infos pratiques

Dates d'ouverture
Du 15/09 au 09/11/2017. Ouvert du lun. au ven. de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h, sam. de 15h à 19h Ouverture exceptionnelle dans le cadre des Journées nationales de l'architecture les 14 et 15 octobre 2017 de 11h à 19h.

Tarifs

Entrée libre.

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Architecte dès les premières années du 20e siècle, Albert Laprade (1883-1978) investit les nouveaux programmes de la modernité, des ouvrages d’art aux logements pour le grand nombre. Au-delà de la réalisation de projets qui marquent son époque, il développe une importante pratique éditoriale et dessinée. Il regarde ainsi l’architecture vernaculaire comme celle de ses contemporains, faisant le récit d’un travail « à la fois très régional, simple et moderne ». Parcourir la diversité de la production d’Albert Laprade permet alors d’interroger la manière dont l’architecte du XXe siècle prend la mesure du monde moderne, pour concevoir une architecture à la fois de son temps et de son lieu. Par ce voyage à travers la « petite architecture », Albert Laprade formule un souhait : Puissent les planches de ces Albums être comme des idées et donner à penser (Albert Laprade, croquis, 1e Album, op.cit.) (extrait du journal de l’exposition De la construction au récit). La différence ne naît pas de la diversité par rapport à l’existant mais de la recherche de l’essence du lieu. Le projet puise sa force dans un fondement culturel ancré dans un lieu (terroir) et dans l’identique qui n’est pas la répétition, ni le pastiche. L’identité est le point de départ qui révèle ce que nous sommes » (Gion Caminada, architecte. Propos recueillis lors d’un voyage d’étude dans les Grisons en septembre 2013) (extrait du journal de l’exposition De la construction au récit). Cette exposition est le résultat d’une collaboration entre le CAUE de Haute-Savoie et le laboratoire MHAevt dans le cadre d’une convention CIFRE. Claire Rosset, doctorante au laboratoire MHAevt et au CAUE de Haute-Savoie a assuré le commissariat de l’exposition à partir du travail scientifique issu de sa recherche.

Equipements
Aucune information