Renaître ici
station de sports d'hiver et d'été Ain
Brassens "A Charavines, sous les pavés, la plage et la poésie !"
Concert • Divers musique
02/08/2018

Place de l'Eglise

38850 Charavines

Téléphone : 04 76 06 60 09

Email : festivalbrassens@mairie-charavines.fr

Le jeudi en plein air du Festival Brassens, c'est l'assurance de passer une fin de journée en chansons ! Pour cette nouvelle édition, découvrez 3 artistes : Roblès, Ana Dess et Martin Mabz.
Contact réservation

Place de l'Eglise

38850 Charavines

Téléphone : 04 76 06 60 09

Email : festivalbrassens@mairie-charavines.fr

Site web :

Infos pratiques

Dates d'ouverture
Jeudi 2 août 2018 à 18h.

Tarifs

Entrée libre.

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Gérard Roblès. La poésie n’existe que si l’on s’en sert. Ce qui n’est pas dit n’existe pas. Disons tout. Un concert Roblès c’est de la création, pas de l’imitation. Une critique sociale et poétique de notre monde encouragée par une formation de musiciens poussant le rythme jusque dans le coin des murs. Des textes escarpés, des musiques puissantes et revendicatives, des années à escalader des rues et des rails, aujourd’hui avec Gérard Roblès et ses musiciens c’est "poésie générale" à Charavines. Ana Dess. Sa plume s’est amourachée du rap il y a longtemps. Son phrasé s’est rythmé en slam et en chanson. A la croisée des chemins de traverse, sa voix a rencontré deux musiciens, un pianiste et une violoncelliste pour une invitation au voyage en poésie musicale. A son répertoire personnel elle mêle des poèmes, des haïkus et des extraits de célèbres romanciers et philosophes humanistes. Puissante, précise et énigmatique, Ana Dess chante, trace, sertit et nous convie à un voyage intérieur, tout en douceur, pour la liberté. Martin Mabz. "Le jazz c’est comme raconter une histoire. Sinon ça ne sert à rien" M. Fermine. Il puise ses racines dans le blues des champs de coton, dans les rythmes syncopés du bebop ou dans la transe dansante des biguines antillaises. Éclectique mais toujours authentique, Martin Mabz déploie et croise les multiples influences dans un vaste spectre, jazz, blues, rock indé, toujours avec des textes pleins de verve et d’insolence. La chanson est le battement du cœur des hommes, sa pulsation vitale et son élan déraisonné. Il faut l’entendre !

Equipements
Aucune information