Renaître ici
station de sports d'hiver et d'été Ain
Deborah Colker - Cão sem plumas
Spectacle • Danse
29/01/2019 - 02/02/2019

La Maison de la Danse

8 avenue Jean Mermoz
69008 Lyon 8ème

Téléphone : 04 72 78 18 00

Email : contact@maisondeladanse.com

En alliant poésie, cinéma et danse, la Brésilienne Deborah Colker entraîne le spectateur au coeur d’un Brésil où la nature est menacée ainsi que ses habitants. Sur les traces du poète João Cabral de Melo Neto et loin des dépliants touristiques.
Contact réservation

La Maison de la Danse

8 avenue Jean Mermoz
69008 Lyon 8ème

Téléphone : 04 72 78 18 00

Email : contact@maisondeladanse.com

Site web :

Infos pratiques

Dates d'ouverture
Mardi 29 janvier 2019 à 20h30. Mercredi 30 janvier 2019 à 19h30. Du jeudi 31 janvier au samedi 2 février 2019 à 20h30.

Tarifs

Adulte : de 33 à 40 € (Selon les séries), Enfant (18 ans) : 20 € (Moins de 18 ans).


9€ pour les moins de 30 ans une heure avant la représentation.

Modes de paiement
Carte bancaire/crédit
Chèque
Chèque Vacances
Chèque Culture
Pass’Région

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Invitée plusieurs fois à la Maison de la Danse, Deborah Colker y revient avec sa récente création Cão sem plumas qui rompt avec ses précédentes pièces, son mur d’escalade de Velox, ses prestations pour le Cirque du Soleil ou pour l’ouverture de la cérémonie des Jeux Olympiques de Rio. Cão sem Plumas, du poète João Cabral de Melo Neto, marque le début de la mythologie du fleuve Capibaribe mais évoque tous les fleuves du monde, entre réalisme pur et idéalisation lyrique. Les valeurs et les questions essentielles de la vie sont ici présentes, tout comme le désintérêt pour la nature, humaine comme géographique. La chorégraphe propose une nouvelle écriture qui mêle poésie et cinéma avec un film impressionnant de Cláudio Assis. Au fil de ce poème écrit en 1950 – et d’un fleuve asséché au coeur de l’état du Pernambuco – elle met en scène treize danseurs androgynes couverts de boue, des hommes crabes qui tentent de survivre dans un environnement violenté. Elle donne sa propre vision du Brésil en mêlant la danse classique, contemporaine et des danses populaires et rituelles, comme le coco ou le jongo en pleine maîtrise de son art. Durée : 1h10

Equipements
Aucune information